English     French

MOT DE BIENVENUE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL

Madame Marthe Angeline

BIENVENUE AU CIF 2017

C’est un nouveau rendez- vous avec le Cameroun qui se profile à l’horizon avec l'organisation dans la cité capitale économique du pays, Douala, de la deuxième édition du Cameroon Investment Forum (CIF). Un nouveau rendez- vous avec ce pays, terre d'opportunités et d’attractivités. Du 9 au 10 novembre 2017, opérateurs économiques et investisseurs nationaux et étrangers, responsables d’institutions financières , économiques et bancaires locales, autorités gouvernementales, partenaires au développement pour ne citer que ceux - là, vont mutualiser leurs réflexions et échanger des expériences dans le but non seulement de promouvoir davantage la destination Cameroun auprès des investisseurs, mais également d' accroître la capacité de celui-ci à attirer et à accueillir des investissements productifs ; toutes choses devant contribuer en fin de compte à l’atteinte des objectifs de croissance et de création d' emplois visés par le gouvernement dans le Document de Stratégie pour la Croissance et l’Emploi. Placé sous le Très Haut Patronage du Président de la République, S.E.M. Paul BIYA, ledit Forum donnera l’occasion aux participants, avec les nombreuses spécificités qui vont le ponctuer, de confirmer le positionnement central du Cameroun dans la Communauté Economique et Monétaire de l'Afrique Centrale (CEMAC), notamment comme plaque tournante des capitaux internationaux d'origines diverses et par ricochet place stratégique viable pour les investissements directs étrangers (IDE). Dans ce contexte, le CIF se positionne désormais comme une vitrine majeure et crédible dans le microcosme économique de l’Afrique Centrale. De ce fait, la deuxième édition de celui-ci devrait de nouveau déboucher sur l’éclosion de nombreux projets d'investissement productif contribuant à l’émergence du Cameroun en 2035, telle que souhaitée par le chef de l’Etat. Il est donc question pour les administrations publiques et le secteur privé de fédérer leurs énergies créatrices et de mettre en synergie leur savoir- faire pour présenter au public de nouveaux projets d’investissement, particulièrement dans le domaine industriel considéré par certains comme le secteur névralgique et par d'autres comme l' épine dorsale du système économique devant servir de socle pour l’atteinte des objectifs escomptés. . Pour l’AGENCE DE PROMOTION DES INVESTISSEMENTS (API), organisatrice de cet important rendez- vous du donner et du recevoir, en partenariat avec le Ministère des Mines, de l’Industrie et du Développement Technologique et le Ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, le principal enjeu est de mettre à la disposition des participants, un cadre idéal d’échange, de concertation et de relations d’affaires regroupant notamment des porteurs locaux de projets industriels et des investisseurs autour d’un catalogue de projets et de thèmes minutieusement sélectionnés et préparés par avance. Outre cela, un aspect essentiel de cet enjeu consiste en la mise en lumière des nombreuses opportunités d’affaires qu’offre le Cameroun dans le domaine industriel ainsi qu'en la présentation du cadre juridique et réglementaire des investissements au Cameroun. Le gouvernement, dans le but de donner plus de visibilité et de consistance à sa politique d’industrialisation, a consigné celle-ci dans un document appelé Plan Directeur d’Industrialisation (PDI) qu'il a approuvé en décembre 2016 ; l’objectif in fine visé étant de faire du Cameroun « l’usine de la nouvelle Afrique industrielle ». Au total, le CIF 2017 devra favoriser les discussions et échanges sur les opportunités d’affaires et l’attractivité des investissements au Cameroun, en lien avec le PDI. Sur ce, je vous souhaite une vibrante bienvenue au CIF 2017.